VÊTEMENTS L’ OUVERTURE

 

Canicule et Gay Pride à Paris. Tout est bouché. Impossible d’aller sur les derniers shows. Alors le « No show » de Vêtements ? Direction Boulevard des Batignolles qui se trouve fort heureusement accessible.

Devant le Parking Europe, un véritable ballet de taxis Uber déverse tour à tour les Fashionistas.

Au premier étage, un concert. Love Hotel Band joue pendant que le public se déhanche tout en sirotant des cocktails. La collection Vêtements? Une ré-édition de certaines pièces avec de nouvelles variations.

Des photos grand format longent les deux grands murs pour l’illustrer.

Des images prises par le designer Demna Gvasalia dans les rues de Zurich où il développe la notion de la « Pose » « Adopter une attitude » pour peut être impressionner l’autre ou pour s’affirmer.

Ces photos reflètent une ouverture sur la société. Des personnalités diverses prennent la pose et deviennent tout simplement belles. On pourrait penser que toutes les couches de la société y sont représentées.

L’écolier, le banquier, l’ouvrier, le romantique, la femme enceinte, le papi, la mamie… Du Far West  au Palace, toutes les cultures sont permises.

Leur point commun ? Cette fameuse attitude que Demna Gvasalia cultive depuis le début et qui fait son succès.

 

Défilés Libre accès