ICOSAE DU RUNNING, AU BUREAU

 

Eglise St Merri.

Une odeur d’encens accompagne la musique religieuse qui souffle pour faire patienter le public.

Puis les baffles se mettent à vibrer sur un rythme cacophonique japonisant, le show démarre avec un modèle portant un trois-quart imprimé et un sweat à capuche.

Jeans, bombers et sweats imprimés de peintures faites par le designer, pulls avec des détails cloutés, manteaux à zips, la collection Icosae se joue Sport à fond et Arty dans un milieu urbain.

La douceur est aussi présente avec un ensemble trench et pantalon rose pâle ou un manteau à zips en brocart de fleurs argent.

Icosae n’est plus un duo aujourd’hui puisque Valentin Glemarec sort seul saluer le public qui le bénit en claquant très fort de ses mains.

Une confiance que Valentin – formé à l’école de Serres puis stagiaire chez Givenchy avant de monter sa marque – a su gagner sur ce show.

Photo Vincent Lappartient

Défilés Libre accès