SANKUANZ – KILL THE WALL

 

C’est dans la salle du sous-sol du musée des Arts numériques, la Gaieté Lyrique, que Shangguan Zhe le designer de la marque Sankuanz, a choisi de faire son show.

Des guerriers tout droit sortis des flots avec du tee-shirt enduit noir stretch, des motards aux allures de Ninja en combinaison camouflage, réinterprété pour être visible avec des éclairs de couleur vert ou orange fluo.

La collection est déclinée dans des tissus très techniques comme le Cuben. Une matière qui sert à faire les voiles de bateau, très solide, légère et imperméable. Et qui donne un aspect très nouveau aux pantalons et parkas. Craquant, translucide avec des couleurs irisées, bleu, vert, gris

Les sur-chaussures sont aussi un accessoire que l’on commence à voir sur les collections des nouveaux designers asiatiques. Des pare-chocs pour les deux roues, un esprit BD et pourquoi pas protéger ses chaussures par temps de pluie !

Sankuanz ? L’énergie folle d’une nouvelle Chine qui milite pour un monde meilleur

Mfb

Photos Vincent Lappartient

Défilés Libre accès