BEAUTIFUL PEOPLE – NÉOROMANTISME

 

Diplômé du Bunka Fashion College of Tokyo, Hidenori Kumakiri, fait un passage en tant que modéliste chez Comme des garçons puis décide, en 2007 à l’âge de 33 ans, de créer sa propre en marque, Beautiful People. L’ouverture de la boutique à Tokyo se fera 4 ans après en 2011.

Connu au Japon, Beautiful People fait aujourd’hui son premier défilé à Paris. Un défilé auquel le designer ne pourra pas assister, étant cloué au lit par une forte fièvre hivernale. Un show qui va donc révéler la capacité de son équipe.

Dans la tente du Doyen, des silhouettes empreintes de romantisme marchent nonchalamment chaussures plates, avec des jupes longues qui trainent un peu au sol, la taille appuyée et chapeautées.

Une atmosphère d’été indien, avec une robe longue à bretelles, fendue sur la jambe et portée sur un sous-pull et une capeline, une robe bordée de dentelle noire, magnifique.

Avec un esprit féminin et masculin ; jupe longue plissé-soleil qui se couvre d’un trois-quart plutôt masculin dans une très belle laine, trois trenchs superposés ou un autre fermé en portefeuille et ouverture dans le dos.

Plus rock, du tailleur /jupe, longueur asymétrique qui s’ouvre avec différents zips, de la veste tailleur rentrée dans le pantalon ou encore des perfectos en version veste ou version originale mais en mini blouson.

Pour les jours de froid, de longs manteaux à capuche ou croisés, des châles portés avec des écharpes et un chapeau.
La maille côtelée est confortable, généreuse avec une belle dégaine en robe longue à col roulé portée en double, rouge sur vert. Elle aussi très précieuse dans un ton rose poudré.

Somptueux l’ensemble en velours orange, jupe longue portefeuille et haut accroché sur le côté par une ceinture, fermé à l’épaule et les manches avec des boutons, avec un grand col montant.

Une très belle collection qui fait écho à l’esthétique de Yohji Yamamoto, à l’élégance aristocratique française du XIXe mêlée à l’esprit nippon.

Photos Vincent Lappartient

Défilés Libre accès