RICK OWENS – VÊTEMENT COUSSIN

 

Pour son show Femme, Rick Owens a choisi cette fois-ci une musique plutôt langoureuse avec la voix de Marlène Dietrich qui susurre « Baubles bangles and beads ».

Emmitouflées dans des vêtements rembourrés de ouate, les premiers modèles tracent en basket et robe courte, bustier ou haut à manches longues, en jersey de laine et laine bouillie.

Des volumes qui ont l’aspect de coussins qui s’entortillent autour du corps. Un risque pris par Rick Owens qui change les codes de l’esthétique du corps féminin mais qui propose un confort nouveau.

On se réchauffe les épaules, on se cale le dos avec des robes bustiers, on porte des sacs très gros mais légers, rembourrés eux aussi pour dormir dans un train ou se réchauffer.

La ligne fuselée de Rick Owens est toujours présente avec des manteaux croisés en laine clouté sur l’abdomen, du trois-quart bicolore avec des applications sur les épaules et les grandes poches ou des hauts au col drapé, combinés à des découpes sur le corps.

Portés avec des boots à talons sur la plante des pieds, les grands manteaux sont aussi impressionnants dans leur construction. Comme accrochés à un sous manteau, que l’on peut dégager sur l’épaule si on a trop chaud, sans avoir à le tenir dans les bras. D’autres à capuches qui se développent très large sur l’épaule comme un grand col retourné à l’envers.

Pour les couleurs, du noir et blanc, des coloris terre ou ocre mélangés au rose pale, ou kaki et blanc.
Les grands carreaux jaune et brun amènent un côté classique et audacieux au vêtement imaginé par Rick Owens

Babioles, bracelets et perles, et surtout vivre dans des robes coussin. L’hiver 2019 chez Rick Owens? Quel bonheur !

Photos Vincent Lappartient

Défilés Libre accès