ADELINE ANDRE / JEU DE CONSTRUCTION

 

C’est la Galerie Le Molière qu’Adeline André a choisi pour faire son show en ce premier jour de la Haute Couture.

Réparti dans les deux salons, le public patiente tout en s’éventant élégamment avec ce qu’il trouve. La musique classique se fait entendre, du deuxième salon on entend une voix féminine « Je porte un manteau cachemire double face sur une robe trois manches en crêpe de soie, plissé sismique »

Axelle Doué, une fidèle des défilés d’Adeline, un modèle de plus en plus sollicité sur les collections avant-gardistes, pour la beauté de son âge mature, arrive dans le deuxième salon.

Puis c’est au tour de Maya Kishi Andrieux « Je porte une veste 3 emmanchures en Doeskin lierres sur un pantalon en cachemire double face de couleur nuit »

Une voix d’homme résonne, celle d’Harrison Ball, soliste au New York City Ballet « Je porte une veste 3 emmanchures en Cavalry twill et Pilot cloth sur un pantalon en coton »

La comédienne Laureline Le Bris-Cep lui succède pour nous présenter un manteau trois manches démontable en Harris tweed sur un ensemble de crêpe de soie plissé sismique.

Masha Romanova, une habituée des défilés d’Adeline porte une robe rose devant et prune au dos.

Megan Lecrone soliste du New York City Ballet porte une robe en noir et blanc à damier, démontable en satin de coton suisse. Un travail étonnant que l’on retrouve sur Ania Marchenko, mais cette fois-ci en soie et en couleur que le Couturier appelle « Robe mosaïc ». Très beau.

Une très belle voix d’homme, celle du comédien Hadrien Bouvier se fait entendre. Il porte une veste 3 emmanchures en satin de lin ombre sur un pantalon en coton double face neige.

Joy Spitéru est en robe 3 manches en Chirimen de soie de Kyoto blanc de lait, doublée bord à bord de soie jade.

Et enfin la très attendue Charlotte Flossaut vient clore le défilé dans une robe « Book » démontable en organza de soie.

Onze tenues, une scénographie minimaliste (il fallait y penser !) qui représente parfaitement le travail minutieux et précis d’Adeline André.

Adeline André, ce grand couturier qui n’en fini pas de nous étonner.

Mfb
Photos Vincent Lappartient

Retrouvez la veste 3 manches du couturier Adeline André dans notre e-shop

Défilés Libre accès