HERON PRESTON « EN VOGUE »

 

Le Comptoir Weber Metaux rue de Turenne est aujourd’hui transformé en atelier de menuiserie pour la performance d’Héron Preston. Des tables alignées tout le long de l’entrepôt, avec à chacune d’entre elles, son menuisier. Sourire aux lèvres, ils clouent des caisses en bois. Mais dans un ordre établit. Du travail à la chaine, avec chacun sa partie à monter. La caisse finalisée se retrouve en bout de chaine. Bizarre !…Peut être qu’ils vont nous proposer de repartir avec une caisse sous le bras ?!

Puis la musique vient se mélanger au son des marteaux. Cheveux vert, le premier modèle sort en veste parka de couleur sable, dans une toile épaisse de coton, fermoirs issus de la quincaillerie et bordée de bandes orange ou réfléchissantes, qui rappelle la signalétique routière. Il longe les tables, puis en bout récupère une caisse, fait son retour de piste et là, il pose sa caisse et s’installe dessus. Ce sera son podium. Il fallait y penser !

La scénographie que propose Heron Preston est une chaine de montage pour illustrer l’esthétique « ouvrière ». Les tissus proviennent des vêtements fonctionnels, les couleurs représentent le sport dans les années 90, des numéros de série s’inscrivent sur le vêtement, ainsi que le sigle CТИЛЬ « STYLE » en chinois qui annonce l’ouverture de sa prochaine boutique à Hong Kong. Le tout avec des finitions de qualité et une attitude haute couture qu’il inscrit sur les Nike (looks numérotés).

Pour la collection, un très beau trench beige devant et parka au dos en vert et noir, des blousons et des vestes amples avec des couleurs qui se glissent par endroit, un très bel imprimé camouflage qui représente la terre australienne vue du ciel, dans des tons brûlés, brun et orangé pour un pantalon cargo ou un bermuda.
Quand au vestiaire féminin, il redonne envie de porter des basiques oubliés. Très beau trench argent ou veste bicolore, ensemble en jean de couleur vert pétard ou orange, robe chasuble en cuir noir.

Les lunettes aux verres interchangeables sont une collaboration avec Nike Vision.

Son parcours ? Heron Preston a grandit à San Francisco et a fait ses études à la Parsons School of design. Un personnage aux multiples facettes. Il a collaboré avec le Département d’assainissement de New York sur une série de vêtements et accessoires avec « Zéro déchets », a collaboré avec Virgil Abloh, est un consultant créatif sur Life of Pablo & Yeezy, la marque de Kanye West.

Il se définit comme un artiste, DA, designer de vêtements et DJ.

Heron Preston est une icône culturelle des générations post-Internet.
Soutenu par un public avertit, Gigi Hadid, Virgil Abloh et bien d’autres stars du moment sont venus l’applaudir chaleureusement.

Mfb
Photos Vincent Lappartient

Défilés Libre accès