ALYX « EX NIHILO»

 

C’est dans les anciens locaux de Libération que Mathew M Williams a choisit de présenter son 2e défilé Alyx à Paris.

« Ex Nihilo », le titre de sa collection est comme un retour à son premier travail qu’il vient de publier dans un livre.

Les lignes sont pures, directes, affutées, un brin nerveuses.

Pantalons pincés par des cordons façon sportswear accompagnent des trenchs  imprimé /tacheté sur un côté ou des vestes en cuir aux lignes pures.

Les matières lisses côtoient des textures laineuses, pantalon ou gilet en jean recousu de bandes effilochées.

Des bandes verticales dessinent les pantalons étroits, qui se portent avec une veste costume ou une parka.

La femme emprunte le look masculin ou se fait sexy/ punk/streetwear dans de très belles robes en soie ou en maille dessinée par des bandes bicolore.

Une collection qui s’affirme dans un esprit newyorkais magnifié par un savoir faire italien. Très beau !

Mfb
Photos Vincent Lappartient

Biographie/ Mathew M Williams.

Autodidacte. Dès l’âge de 20 ans il travaille dans la production de vêtements à L.A, apprend à faire des patronages avec des matières denim ou jersey puis habille des musiciens jusqu’à travailler leur identité visuelle.

Puis New York. Il collabore avec Lady Gaga et Kanye West en tant que DA. Il est aussi très proche d’Héron Preston et Virgil Abloh pour avoir créé ensemble le collectif d’art Been Trill.

En 2015 il décide de créér Alyx. Son premier catalogue est réalisé par son ami Nike Knight, avec un appui sans faille du côté du nouveau DA de Louis Vuitton Homme, Virgil Abloh qui en dira «  Je crois en Matt en tant que directeur créatif. Alyx est un label de premier plan pour cette nouvelle génération. En tant que collectif nous écrirons tous son histoire »

Sélectionné il y a quelques saisons pour le prix LVMH, il découvre Paris, une étape importante qui lui donnera envie de développer ses collections en Europe avec plus de créativité et de qualité.

Alyx c’est depuis trois ans un marché d’une centaine de boutiques prestigieuses dans le monde, avec une fabrication italienne. Car pour assurer ce succès, Matthew M Williams s’est s’associé à l’italien Luca Benini et habite aujourd’hui à Ferrara avec sa femme et sa fille Alyx.

LES DERNIERS DÉFILÉS