THOM BROWNE DANS LA PEAU D’UNE FEMME

 

Le décor? Du papier bulle au sol et sur les chaises. Au centre de la piste, une installation comme des minis mannequins fixés sur une tige de bois, et recouverts chacun d’un berlingot…à bulle bien sur!

Pour l’ouverture du show, Thom Browne envoie sa brigade habituelle, cette fois-ci habillée de papier bulle et d’une toque sur la tête. Après avoir fait un tour de piste, ils se répartissent dans les différents coins de la salle et attendent la fin du show, pour venir dévoiler au public ce qui se cache sous ces berlingots à bulle…Mystère !

Peau givrée par un film en plastique sur le visage, les hommes de Thom Browne se transforment en silhouettes féminines, au fur et à mesure du show.

Leur démarche nonchalante avec les costumes masculins devient rigide avec les costumes montés façon corset, qui s’avèrent être des robes en trompe- l’œil. Elles donnent l’illusion d’un ensemble classique : cravate /chemise / gilet /blazer. Mais ce sont bien des robes qui se ferment par un zip dans le dos!

Un humour propre au designer qui démontre néanmoins son talent pour le Tailoring.

Carreaux ou tartans dans des tons de gris, laine rayée ou unie, petits canards et fourrure en détail, Thom Browne propose pour l’hiver prochain de très beaux costumes, dans un esprit des années 50 chic. Avec un spectacle toujours très prisé à Paris.

Et sous les berlingots? La collection de Thom sur des bustes d’atelier en miniature.

Mfb
Photos Vincent Lappartient

Défilés Libre accès