JIL SANDER – LES ESSENTIELS

 

Habituée à défiler à Milan, la marque Jil Sander rejoint pour la première fois la Fashion Week parisienne.

Le bleu ouvre le show avec des manteaux superposés sur des vestes longues, du costume pantalon droit ou avec des détails de jogging.

La laine chinée ainsi que la maille, fait une transition au rouge sombre sur un trench, très pur. Le noir bien sur pour des vêtements amples, confortables, se mélange au Camel. De grandes combinaisons avec un aspect rigide, mais aussi de la douceur avec une maille transparente portée sur de longues chemises.

Une collection pour le quotidien, qui invite aussi à la fantaisie avec des ensembles graphiques qui jouent sur 4 couleurs, le blanc, le noir, le rouge et le bordeaux.

Fidèle à l’ADN minimaliste de la fondatrice Jil Sander, le duo créatif Lucie et Lukas Meier apportent une nouvelle nuance, celle du vêtement essentiel, voluptueux. Ils ont d’ailleurs carte blanche de l’ex fondatrice qui leur a préconisé « Ne soyez pas attachés au passé, regardez devant, progressez »

Leur devise ? Des bonnes pièces pour le présent avec des matières qui sont faites pour durer.

Lucie et Lukas vivent ensemble depuis une dizaine d’années et travaillent ensemble sur tous les secteurs pour les vêtements et les accessoires des collections Homme et Femme de Jil Sander depuis 2017.

Un beau mariage entre le monde du luxe et du skate

Mfb
Photos Vincent Lappartient

Bio/

D’origine Suisse, Lucie Meier a fait ses études à Florence puis à Paris avant de collaborer avec des grands noms comme Marc Jacobs pour Louis Vuitton, Nicolas Ghesquière chez Balenciaga ou encore Raf Simons chez Dior. Elle est d’ailleurs avec Serge Ruffieux , le duo créatif de Dior après le départ de Raf (Octobre 2015) jusqu’à l’arrivée de Maria Grazia Chiuri (juillet 2016).

Anglo-suisse né au Canada, Luke Meier étudie les Finances à Washington avant de choisir la Mode en intégrant la Fashion Institute of Technologie de New York. Passionné de skate, il y rencontrera James Jebbia, le fondateur de la marque Supreme et en deviendra le directeur artistique pendant 8 ans, avant de cofonder la marque OAMC avec Arnaud Faeh en 2013.

En 2017 le couple succède à Rodolfo Paglialunga pour la marque Jil Sander.

LES DERNIERS DÉFILÉS