CELIA KRITHARIOTI – LE CIRQUE DES COULEURS

 

La lumière s’éteint, mais le show n’a pas l’air de commencer. Dans le public, certains invités patientent tout en discutant avec le voisin sans lever la tête. Les plus attentifs ont déjà repéré le prélude du show qui se déroule sous la voûte de la salle des Beaux-Arts.

Accrochés à des cordes, deux acrobates de cirque font un numéro très gracieux avant de descendre sur la scène pour saluer le public. Le cirque des couleurs de Celia Kritharioti peut commencer.

Des robes de princesse ou de soirée en taffetas de soie fluorescent, en tulle très soyeux , en organza métallique ou en très belle fine dentelle de Calais, dans une palette de couleur très dynamique et poudrée : orange, jaune, rose indien ou pâle, rouge flamboyant, bleu pâle ou azur.

Les broderies sont particulièrement très fines chez Celia Kritharioti , qui propose des robes de soirée longues brodées de perle ou de cristal qui scintille aussi sur des leggings brodés et portés avec des minis robes.
Une collection inspirée du cirque qui représente un lieu d’évasion pour Celia Kritharioti. Très applaudie par la salle.

Mfb
Photos Ksenia Usacheva

Bio/

Les étoiles, Célia les connait bien puisqu’elle les habille depuis la création de sa marque. Top models, peoples, stars de la musique du monde entier que l’on ne va pas citer, les plus grandes font appel à ses services pour leurs shows ou les grandes occasions, si elles n’ont pas défilé chez elle à Athènes.

Pourtant très connue dans son pays – elle dessine les uniformes d’ « Olympic Air », les costumes pour les productions à Athènes de « Roméo et Juliette » et « Swanlake » – Célia a un nouveau challenge aujourd’hui : Se mesurer aux plus grands couturiers dans la capitale de la mode, Paris.

Depuis 2017 elle présente pendant la Haute Couture. Une catégorie qu’elle peut défendre par sa renommée internationale, Vanity Fair l’avait classée parmi les six couturiers les plus importants en 2013, et par la qualité de son atelier de couture.

C’est en effet dans la plus ancienne Maison de Couture créée en 1906 à Athènes qui se prénommait Tsouclou que Celia produit ses robes de rêve avec des couturières ayant passé la majeure partie de leur vie dans la Maison.

Autodidacte, mais avec un savoir-faire acquis auprès de sa famille très proche du luxe, elle a peu à peu transformé et modernisé la Maison de couture, acquise en 1988 par son père homme d’affaires.

Mère de famille et mariée à l’armateur grec Nikolas Tsakos, Célia Khritarioti est avant tout une femme qui se bat pour préserver un savoir-faire ancestral qui appartient aujourd’hui à l’Europe. Elle reste dans son entourage une fille aimée pour son authenticité.

Haute Couture Printemps Eté 2019