WALTER VAN BEIRENDONCK – WOW

 

L’invitation de Walter van Beirendonck peinte par Mateusz Sarzynski m’avait prévenue.

J’ai l’impression que cette collection a rencontre un yéti un peu psyché et limite sdf mais toutefois totalement joyeux. Sur de lui, il va bouffer les autres. 

Le tout reflétait un global nomadisme outdoor. Bref ! Un avion t’a largué sur l’Himalaya et tu ne sais pas si tu vas être mangé par un cannibale à perruque noir , un mongol des steppes en fluo ou un clown à perruque bleu. Une vision fluo, un brin pessimiste du monde.

Cols de chemises de clowns surdimensionnés ou duvets et couvertures de survie, quelques-uns sont mieux équipés que d’autres pour résister.

A noter le retour des Moon Boots, personne n’avait osé il me semble, en plus en multicolore!

Punk, tribal, cannibale, du joyeux pessimisme!
Très Kiss the No Future! Bref très sympa! J’adore son Outdoor!

CC
Photos Vincent Lappartient

LES DERNIERS DÉFILÉS